« Le matin, j’étais à Sarajevo. Et l’après-midi chez Disney ! »

La rencontre Ouest-France est une rencontre entre des reporters de guerre et des élèves venus de toute la Normandie. Organisée par le quotidien Ouest-France, elle a eu lieu lors du Prix Bayeux des correspondants de guerre. C’est la première année qu’un tel événement est organisé.

Sous un immense chapiteau, malgré le fait que l’on soit nombreux, l’ambiance est calme. Face au public, trois journalistes sur une petite estrade. Malgré l’attente, 1500 jeunes, dont une classe venue tout spécialement de Tunisie, sont concentrés sur les récits poignants de ces trois anciens lauréats du Prix Bayeux des correspondants de guerre.

  • Martine Laroche-Joubert a travaillé en Afghanistan pendant l’occupation russe et après le 11 septembre 2000.
  • Rémi Ourdan qui a vécu en Bosnie, plus précisément à Sarajevo pendant la guerre qui a ensanglanté l’ex-Yougoslavie.
  • Et enfin Nicolas Poincaré a notamment couvert le génocide au Rwanda et le massacre des Tutsis en 1994.
Rémi Ourdan, l’animateur de la rencontre, Catherine Laroche-Joubert et Nicolas Poincrré
(photo Laurent Derouet)


Un des journalistes qui à le plus retenu notre attention est Nicolas Poincaré : il est né le 31 mars 1962 à Nice. Passionné par le journalisme, il commence sa carrière à Radio France , avant de devenir grand reporter pour France Inter et France Info. Il parcourt le globe pendant plusieurs années pour couvrir les guerres et drames internationaux comme le génocide du Rwanda. Une vie qui est pour beaucoup extraordinaire et pleine de contradiction : « Un matin, j’étais à Sarajevo. Et l’après-midi chez Disney ! Avec mes enfants… »

Son témoignage nous a beaucoup ému. Nous avions l’impression d’être plongés dans l’action. Il est allé sur le terrain et nous a raconté les moments forts de son périple au cœur du drame rwandais.

Trois signatures prestigieuses…
Publicités

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :